(Re)mettre l’art et la création au centre

Photo prise par Lucie Pascutto le 29 décembre 2020 à la Dune du Pilat.

 
J’ai pour habitude de démarrer l’année en souhaitant une année… vraie.

Je nous le souhaite d’autant plus que 2021 va nous pousser à déployer ce que 2020 aura fait émerger, au milieu des failles qui ont commencé à nous révéler d’autres facettes de nous-mêmes.

L’aventure de mon voyage digital « 39 décembre » s’est terminée il y a un mois, et a amorcé l’ouverture d’un nouveau cycle : celui de (re)mettre l’art et la création au centre de la vie. De la mienne, et peut-être de la vôtre.

2020 m’a permis de réaliser à quel point, quand je ne suis plus rien de ce que je croyais être, je suis « juste » quelqu’un qui créé. Parce que ce besoin est vital, et que pour rendre visible l’invisible, le passage dans la matière est indispensable.

Et plus qu’un besoin, il me semble que l’acte de Création devient un devoir et une responsabilité, au vu de ce qui se trame collectivement en ce début d’année.
 

Face au chaos
et à l’adversité,
de quelle façon
voulons-nous
rétorquer ?

 
Moi je choisis de faire ma part sans arme, ni drame, et avec ceux qui sont aspirés par ce même vortex : le Beau. Et de le mettre à l’Œuvre en permettant la mise sur orbite de projets artistiques inédits, propulsés par des entrepreneurs convaincus que leurs mots et leur regard sont nécessaires pour ré-enchanter la société.

Dans cette dynamique, ma contribution 2021 portera le doux nom « Le Beau à l’Oeuvre » – qui devient Incarner sa créativité en 2022 – et sera composée de :

  • Un collectif pour vous inspirer et vous challenger, pendant 9 mois, à mettre en forme et en matière vos productions artistiques au cœur de votre activité entrepreneuriale : livre, film, TEDx, œuvre digitale, lieu, etc… toute création hybride nécessitant d’être vus et entendus dans l’entièreté de votre singularité.
  • Un espace membres pour nourrir votreimaginaire, grâce à l’accès digital régulier à un contenu poétique et bousculant + à des rencontres avec des personnalités éclectiques issues de ma clientèle et des invités de mon podcast + à la transmission en flux continu de mon processus créatif, à la racine de tout mon business model depuis plus de 10 ans.

 

Plutôt que de se réinventer…
Se réinviter.

 
Une façon de rendre accessible mon expérience, mes ressources et mon réseau, et de pouvoir vous offrir régulièrement un contenu qualifié, sortant de tout cadre pré-existant et de l’immédiateté des réseaux sociaux.

Je vous invite à découvrir tous les nouveaux formats de transmission mis en place en 2022 au sein de l’école de création des futurs, ainsi qu’découvrir ma galerie d’art vivante. Je reste à votre disposition pour échanger, par écrit et de vive voix.
 

Je démarre ma 11ème année entrepreneuriale.
Je vous remercie pour tout ce chemin partagé.
On continue l’aventure ensemble !

🌟

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.