1
~
un visible.

{ Prologue }

Cette photo de moi a été prise en juillet 2020
à la Fondation Cartier pour l’art contemporain,
par Celui que le destin a remis sur ma route
exactement au moment où je franchissais
le cap de mes 39 ans.

Nos retrouvailles m’ont permis
de mettre au monde ces 11 derniers mois
ce que vous allez lire, entendre, vivre
et découvrir tout au long de ce voyage.

Bienvenue

Le deuil du deuil
~

Mail reçu de la part de Patricia Aujoux, Médium
Le 7 septembre 2018

« Le deuil du deuil, une étape dont on parle si peu et que j’ai traversée pour renaître autrement. Un deuil de tout un mode de fonctionnement, d’une enveloppe de vie mise en place après la perte pour compenser l’absence et continuer coûte que coûte.

Une enveloppe de vie, cette membrane de protection qui permet d’actionner un soi, en attendant de naître à Soi vraiment. Mais à ce moment-là, tout cela, nous ne le savons pas. 

Nous fonctionnons par rapport à cet autre qui est parti, par rapport à notre attachement, à notre douleur, à ce qu’il a laissé en nous, jusqu’à épuisement et effacement de la programmation.

Le deuil du deuil est souvent encore plus douloureux que le premier deuil. Mais bien accompagné il se fait, parce que de toute façon, on ne te laisse pas le choix du moment où tu t’es engagée dans une certaine voie, ce chemin de l’expression de l’Être. 

Puis arrive le déchirement des voiles après les tourments émotionnels, les raz-de-marée où parfois on a l’impression d’avoir le corps et le coeur brisés en mille morceaux.

Merci à Céline du Luxe d’être soi de t’avoir permis d’aller vers cette nouvelle Céline plus en adéquation avec tout le chemin parcouru. »

J’ai reçu ce mail le 7 septembre 2018, je l’ai relu chaque jour depuis. Il met en mots tout ce que je n’avais pas encore conscientisé à ce moment-là. Je venais d’annoncer quelques jours plus tôt sur les réseaux sociaux que j’allais changer le nom, la taille et la dimension de mon entreprise.

Du Luxe d’être soi, créée en mai 2010…
À La terre, le ciel & nous, qui a vu le jour en janvier 2019.

La genèse du Luxe d’être soi, c’était lui et moi. Notre idéal commun, c’était de rendre le monde du travail plus humain. Quand il est parti rejoindre les étoiles en 2011, j’ai pris La Relève parce que nos âmes étaient programmées ainsi.
Je n’ai jamais su dire ni écrire la puissance du “vide plein” qu’il a laissé en moi. Une partie de lui s’est téléchargée à l’intérieur de moi, c’est là que j’ai puisé le courage de tenir, d’avancer, de bâtir pendant toutes ces années. 

J’ai changé le nom de mon entreprise parce que j’ai réalisé que j’étais arrivée au bout de  notre héritage commun…  « jusqu’à épuisement et effacement de la programmation »

Qu’est-ce qu’on peut bien faire, juste après ça ?
Mon mental ne m’a donné aucune réponse.
Alors j’ai écouté mes cellules.

Intégrer la mort comme processus fondamental d’ouverture à la vie. Traverser ma propre mort : celle de mon égo en ultra résistance face à l’effondrement de cette partie de moi, figée dans mes peurs et mes insécurités les plus profondément enfouies.

Bien plus qu’un changement de nom,
une mutation fondamentale
de mon histoire et de mon identité

Les lignes dans lesquelles vous entrez sont la substantifique moëlle de ce que j’ai vécu de l’intérieur depuis ma conférence TEDx en décembre 2017, qui m’a obligée à mourir à mes certitudes, pour accepter de Naître à la Vie, à l’Amour, et à la responsabilité qui en découle.

Merci d’être là, avec moi.
Bon Voyage !

~ Vos commentaires

5 réponses

  1. Parce que ta (re)naissance, par le plus subtil contact que l’on peut créer avec toi, permet d’initier la renaissance de l’autre… Grâce une fois de plus à tes mots, sons et vibrations… et à l’énergie d’un tout dont nous sommes les témoins et transmetteurs <3

  2. MERCI!!!!!!!!!
    Connexion Juste Incroyable et Incroyablement Juste… Je viens de renseigner les documents aujourd’hui même, le 11/11/2020 pour modifier mon prénom et ainsi modifier mon ADN, mon histoire, MA VIE!
    Rachel va devenir officiellement Rachelle dans quelques jours. Alors je prends cette phrase très à coeur : “BIEN PLUS QU’UN CHANGEMENT DE NOM, UNE MUTATION FONDAMENTALE DE MON HISTOIRE ET MON IDENTITE”
    Merci Céline pour ce voyage

  3. Deuiller
    Deuiller du deuil
    Il faut y mettre une grosse grosse dose d’amour
    Laisser la sève monter
    Le temps est venu à la plus grande des douceurs, à la plus douce des douceurs
    Le temps est venu de rentrer dans la douceur immuable de la vie et laisser ce qui a été fait
    Il n’y a ni à oublier ni à pardonner
    Juste à aimer
    Sens-tu la réparation en toi qui s’opère ?
    Sens-tu l’amour en toi qui t’inonde ?
    Laisser la vie nous envahir
    Nous nourrir
    Et tout réparer

  4. J’embarque à bord de cette aventure à l’instant, j’ai eu 39 ans hier.
    Tes mots Céline résonnent très fort au plus profond de moi.
    Une grande connexion et de sacrées synchronicités s’opèrent …
    Magique !
    Merci pour cette transmission, ce partage si beau de ton intime et de la voix (e) de ton cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.